European Data Protection Supervisor
Le Contrôleur Européen de la Protection des Données

G

G

Groupe de Berlin

Le groupe de travail international sur la protection des données dans les télécommunications a été créé en 1983, à l'initiative de diverses autorités (nationales) chargées de la protection des données. Le secrétariat du groupe est assuré par l'autorité berlinoise chargée de la protection des données (Berliner Datenschutzbeauftragten). La participation au groupe n'est pas limitée aux autorités nationales chargées de la protection des données: elle est également ouverte aux représentants du secteur privé et des ONG.

Ces dernières années, le groupe a concentré ses efforts sur la protection des données et les questions liées aux technologies de l'information au sens large ayant un impact sur le respect de la vie privée, en mettant plus particulièrement l'accent sur les évolutions liées à Internet.

Plus d'informations sur le groupe de Berlin

Groupe de travail «Article 29» (prédécesseur du CEPD)

Le groupe de travail «Article 29» est le nom abrégé du groupe de travail sur la protection des personnes à l’égard du traitement des données à caractère personnel institué par l’article 29 de la directive 95/46/CE. Il fournissait à la Commission européenne des avis indépendants sur des questions concernant la protection des données et contribuait à l’élaboration de la mise en œuvre harmonisée des règles dans ce domaine au niveau des États membres de l’UE.

Le groupe de travail «Article 29» a cessé d’exister le 25 mai 2018 et a été remplacé par le comité européen de la protection des données (EDPB). Le site internet du EDPB peut être consulté à l’adresse suivante: https://edpb.europa.eu/

Groupe de travail international sur la protection des données dans les télécommunications

Ce groupe est souvent désigné par le sigle IWGDPT, pour International Working Group on Data Protection in Telecommunications (Groupe de travail international sur la protection des données dans les télécommunications).

Voir Groupe de Berlin